Accueil > Ressources > Questions fréquentes modèle relationnel vs. UML/ER

Questions fréquentes modèle relationnel vs. UML/ER

lundi 28 septembre 2009, par Eric Sanjuan

  1. Un index n’est pas forcément une clef primaire.
  2. Par contre une clef primaire est toujours définie comme un index.
  3. En fait un index peut ne pas être associé ni à une clef primaire, ni à une clef étrangère.
  4. Une clef étrangère est un élément structurel de la base de données, elles défissent une contrainte sur les données, à la différence des jointures qui sont des requêtes de sélection.
  5. Cependant ce sont les clefs étrangères qui permettent les jointures entre tables.
  6. Il faut donc toujours définir un index sur une clef étrangère.
  7. Le schéma relationnel ne montre pas tous les index.
  8. Il se limite aux liens de clefs étrangère à clef primaire et aux index correspondants..
  9. Une table ne peut pas avoir plusieurs clefs primaires.
  10. Par contre une clef primaire peut inclure plusieurs champs.
  11. Elle peut même contenir des clefs étrangères.
  12. Toute table du schéma relationnel ne correspond pas forcément à une entité du schéma UML/ER.
  13. Par conséquent, toute clef primaire du schéma relationnel ne correspond pas forcément à une entité du schéma UML/ER.
  14. Par contre, à toute entité du schéma UML/ER correspond une clef primaire du schéma relationnel.
  15. Par ailleurs, une association entre entités ne se traduit pas toujours par une unique relation entre une clef étrangère et une clef primaire.
  16. Par contre, une association se traduit toujours par au moins une relation entre clef primaire et étrangère.
  17. De plus, pour traduire une association dans un modèle relationnel il est nécessaire d’introduire une table supplémentaire sauf dans le cas 1 ___ *.
  18. Autrement dit, pour traduire une association du type *___* il est nécessaire d’introduire une table supplémentaire.